Paris, France

Historique Du Projet

RadicalSpam fut créé en réponse à l'arrivée de nouvelles formes de spam contre lesquelles, les solutions commerciales du marché démontraient leurs limites.

Afin de ne pas réinventer la roue, RadicalSpam fut conçus à partir de produits OpenSource reconnus comme SpamAssassin, Clamav, Postfix qui pris individuellement ne gérait qu'une partie des besoins mais une fois assemblés se montrait d'une grande efficacité.

Il restait néanmoins un gros problème d'exploitabilité pour ces solutions open-source et en particulier, l'installation et la gestion des mises à jour.

La plupart de ces produits se trouvait dans les distributions linux les plus courantes comme Redhat mais dans des versions dépassés.

Une autre problématique que l'on retrouve souvent dans les solutions linux est la gestion des dépendances. Dans le cas de SpamAssassin qui a énormément de dépendance aux modules Perl, il fallait fréquemment passer par la compilation car ces modules n'était pas fournis avec la distribution ou l'était dans une version obsolète.

Devant la défaillance des solutions commerciales à répondre aux nouvelles vagues de spams et face aux difficultés d'intégration des solutions open-source en entreprise, l'objectif de RadicalSpam n'était donc plus seulement de produire une solution répondant aux différentes problématiques du filtrage mais aussi à l'exploitabilité et la pérennité d'une telle solution.

C'est ainsi qu'en 2005, la première version de RadicalSpam fut créé et mise en production dans une collectivité territorial qui l'utilise encore aujourd'hui.

Depuis 2005, RadicalSpam s'est amélioré, adapté et enrichis de nouvelles technologies. La solution a séduit des clients de toute catégorie professionnelle et aucun d'entre eux n'est jamais revenu en arrière après avoir déployé RadicalSpam.